PV AGA 2018

Compte rendu de la réunion de LECODEV tenue le 15 Septembre 2018 au CEPROQ , Montréal

Présents en personne
Yacine Boumghar
Marzouk Benali
Tahar Titouah
Okacha Merabet

Présents via Skype
Fahima Nekka
Assia Maameri
Farid Bensebaa
Nora Benachour (peut entendre mais pas intervenir)
Amel Bouazza
Omar Houache

Excusé
Mounir Fekhikheri

Agenda de la réunion
Essentiellement deux points à couvrir
1 – Fonctionnement actuel de LECODEV et avenir du réseau
2 – Organisation d’une journée portes ouvertes / d’une exposition/ d’une conférence dans le cadre de LECODEV pour discuter du projet “likoul” dirigé par Farid et Mejda

Quorum
À noter que les membres en règle c’est à dire s’étant acquittés de leur cotisation sont au nombre de 8: Yacine B, Fahima N, Marzouk B, Hamid A, Nora B, Assia M, Tahar T, Okacha M.
Le quorum est atteint, les décisions prises lors de la réunion seront donc exécutoires.
Tahar fera un suivi sur l’adhésion des membres et s’assurera qu’ils s’acquittent de leur cotisation.

1. Fonctionnement de LECODEV et avenir
Okacha prend la responsabilité de ne pas avoir tenu de réunion du CA (Conseil d’Administration) depuis la date de l’assemblée générale annuelle de Mars dernier. Il explique que des raisons médicales familiales l’ont en empêché.


Marzouk rappelle qu’il a été convenu dans le passé que LECODEV doit organiser deux événements par année au minimum et note l’urgence de mettre à jour le site du réseau.


Tahar suggère que des petites rencontres aient lieu pour s’assurer de la continuité de l’existence du réseau.


Fahima note que le fonctionnement du réseau à un rythme lent est comprenable considérant les difficultés du travail en équipe de volontaires uniquement et l’absence d’une ressource payée sur la base de deux à trois heures par semaine.
Fahima rappelle aussi que le 5-7 prévu à la faculté de pharmacie de l’université de Montréal en 2018 a été relancé à deux reprises sans succès.
Fahima a conclu sur la nécessité d’être réaliste sur les possibilités des membres du réseau.


Assia a souligné la nécessité de se réunir en face à face pour pouvoir entraîner tous les membres dans diverses activités sans quoi il y aurait désintéressement. Elle propose de relancer la tenue de conférences.


Amel qui assiste pour la première fois à une réunion de LECODEV déclare qu’elle est en mode “écoute “ et se pose des questions sur le pourquoi de LECODEV, ses raisons d’être, sa clientèle. Elle recherche un plan d’action réel et des références.


Farid évoque la notion de “bowling alone” quant au fonctionnement actuel de LECODEV. Il souligne que les vraies associations ont un objectif émanant d’un brassage d’idées suite à des rencontres et résultant dans la définition d’idées nouvelles.
Il note que malgré les efforts consentis dans la tenue d’évènements dans le passé, les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes.
Il suggère de focaliser sur la communauté au Canada.


Yacine souligne que LECODEV est par essence une association de bénévoles qui requiert l’engagement de chaque membre. Il suggère également de se poser la question sur l’avenir de LECODEV dans les circonstances actuelles.


Fahima suggère de focaliser l’attention des membres sur des petits projets ou un projet majeur qui pourront stimuler la collaboration de tous.


Tahar souligne que LECODEV a déjà un vécu et doit continuer d’opérer. Selon lui, des petites réunions des membres devraient être encouragées.

Sur la base des échanges et la suggestion de plusieurs membres, Okacha invite chacun/chacune à proposer dans les deux semaines à venir, un projet sur lequel LECODEV pourra travailler.
Un choix parmi la liste de projets suggérés sera arrêté. Le travail sur ce projet spécifique commencera alors.

Yacine partagera un document concernant l’avenir de LECODEV élaboré dans le passé avec tous les membres pour réflexion.

2. Organisation d’un évènement pour la relance de LECODEV
Farid explique son intention d’organiser un évènement dans le cadre des activités de LECODEV sur une thématique reliée à l’éducation en ligne. Ce projet est connu sous le nom de “likoul” et a été développé par Farid et Mejda. Un des objectifs de cet événement portera sur l’apport des technologies de l’information pour résoudre les problèmes de l’éducation.
La clientèle visée sera composée d’adhérents de la jeune chambre de commerce algéro-canadienne, d’étudiants de l’UQAM, de membres de Club Avenir, de parents d’élèves intéressés par des cours d’arabe ou de tamazight, de membres d’associations maghrébines, de membres de conseils scolaires et de membres de conseils de parents.
Farid chapeautera la direction de l’événement.


Des volontaires se sont engagés pour l’organisation de l’événement.
Assia s’occupera du volet contact avec les conseils scolaires et a offert son aide pour la publicité de l’événement sur les réseaux sociaux et autres médias ,
Amel propose son aide concernant le contenu relatif à la formation en ligne,
Okacha essayera d’obtenir un local à HEC,
Tahar propose son aide pour la publicité de l’événement,
Marzouk propose son expertise et offre son temps pour la tenue de l’événement,
Fahima a été sollicitée pour un local à l’UDM.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 Entrepreneuriat féminin en Algérie : État des lieux,
défis et opportunités 

Conférence débat
Commence dans :
close-link
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join