Actions 2019

Actions 2019

ACTIONS  2019 – LECODEV

Introduction

Pour éviter le sempiternel redémarrage à zéro et du questionnement sur la mission de LECODEV, je tente une synthèse des idées, actions, stratégies définies lors des 10 dernières années

  • En 2015, nous avions mis en place un comité de développement qui a élaboré   un document (voir annexe 1).
  • Vu le faible membership (10 – 12 membres), nous avions aussi de décider que chaque membre puisse contribuer. Lors de l’AGA 2016, chaque présent avait une fonction (voir tableau ci-dessous.
PrésidentYacine Boumghar
Vice-PrésidentTahar Titouah
SecrétaireMaamar Bouchouka
TrésorierMerabet Okacha
Le CA a nommé des leaders de thématique
Agriculture/AgroalimentaireAbderrazak Berrak
BiopharmaceutiqueFahima Nekka
Énergie-Environnement-Procédés durablesMohamed Benhaddadi
Entreprenariat-Innovation ouverteMarzouk Benali
Formation-Recherche-DéveloppementFarid Bensebaa
Technologies Information & CommunicationsÀ nommer
  • Pour maintenir le lien entre les membres, en 2017 et que j’étais président :
    • Nous tenions une rencontre à mi-mandat entre l’ensemble des membres.
    • Le CA se réunissait mensuellement.
    • Envoi d’une lettre trimestrielle aux membres

ACTIONS  2019

  • Mise à jour périodique du site web et des réseaux sociaux : (Assia)
    • Mettre à jour la composition du CA (Fournir les bios de Sofiane et Assia)
    • Avoir une page Linked Inn
  • Travail clérical (Nora et Okacha)
    • Produire la déclaration d’impôts 2018 (formulaire T2)
    • Mise à jour auprès d’Industrie Canada
  • Organiser 2-3 événements pour cette année sous forme de conférences-débats. Les thématiques doivent obligatoirement un prolongement et une valeur exploitable en Algérie.
  • Être prêt à proposer un ou plusieurs projets lors du prochain FCIL (Fonds Canadien des Initiatives Locales).
  • Organiser une rencontre avec les membres après le ramadhan vers mi-juin?
  • Maintenir le principe de la lettre bi ou trimestrielle?
  • Nommer des responsables de comité afin d’impliquer tout le monde. Ne garder que les thématiques pour lesquelles nous avons des membres engagés et fiables?
    • Agro/Agri :
    • Biopharmaceutique : Fahima?
    • Formation recherche Innovation ou développement : Farid ou Marzouk?
    • Entreprenariat avec Innovation ouverte ou sans : Sofiane?
    • Environnement-énergie-procédés. Faut-il le garder?
    • TIC : Farid?

DOCUMENT DE PROPOSITION D’UNE RÉFLEXION AUTOUR D’UNE DÉMARCHE DE RÉSEAUTAGE DE LECODEV  EN ALGÉRIE

  1. LECODEV, C’EST QUOI : 

LECODEV est un réseau d’experts Algériens vivant et activant au Canada. L’objectif principal de LECODEV consiste à faciliter et accompagner la réalisation de projets à forte valeur ajoutée par & pour ses membres, dans une approche durable de type gagnant-gagnant pour toutes les parties concernées. Le rôle de LECODEV consiste à assister le transfert du savoir-faire de ses membres vers le pays d’origine (Algérie) en facilitant les liens entre les institutions publiques et  privées partenaires dans les projets. À cet effet, LECODEV ambitionne de:

  • Promouvoir l’expertise de ses membres individuels et corporatifs,
  • Faire connaître l’expertise de ses membres auprès des institutions publiques et privées en Algérie,
  • Faire connaître l’expertise de ses membres auprès des institutions publiques et privées dans les pays émergents.

Le groupe réseau propose qu’en cas de disponibilité d’experts disposés à travailler avec un expert ou des experts de LECODEV, cette collaboration serait sous la responsabilité du détenteur du projet.

  • REPRÉSENTATION DE LECODEV EN ALGÉRIE ET AILLEURS :

La communication et le marketing sont primordiaux pour le positionnement de LECODEV dans le marché Algérien.  De ce fait, il est important de disposer de documents (brochures) de qualité à transmettre au cas de besoin afin d’augmenter la visibilité de notre réseau. De plus, la qualité du site web et la richesse des informations qu’il va renfermer sont des atouts important pour donner une image de sérieux et de rigueur à LECODEV.

2-1 Constat sur la situation actuelle

LECODEV dispose présentement et ce depuis deux années d’un représentant officiel et permanent en Algérie. Cependant, les activités de ce représentant sont minimales et se limitent à parler au nom de LECODEV et appuyer ses démarches sur une base bénévole. Dans ce sens, le constat établi est que  son rôle et son efficacité à entreprendre des démarches au nom de LECODEV est encore insignifiant. En effet, en se basant sur le bilan qui s’étale de mars 2014 à mars 2015, la conclusion partagée est que son implication dans le positionnement de LECODEV sur le marché Algérien et son efficacité à générer des contact-projets pour cette période est très faible, pour ne pas dire nulle.

2-2 Réflexion sur la rémunération du représentant de LECODEV :

Sur la base du constat établi, une réflexion est engagée sur les méthodes et moyens à prioriser pour améliorer cet état de fait. C’est ainsi qu’on est arrivé à la conclusion que le meilleur moyen d’améliorer la «mécanique» est d’intéresser le représentant  en te rétribuant sur la base des résultats obtenus. De la sorte, son implication sera plus efficace car il sera davantage motivé, ce qui  pourra le pousser à générer des projets et surtout assurer un positionnement palpable et quantifiable de LECODEV en Algérie.

La réflexion du groupe qui doit réfléchir et présenter des propositions au CA est composée de M. Hassan Chadjaa, M. Mohamed Benhaddadi, M. Tahar Titouh  et M. Maamar Bouchouka. Elle devrait arriver à déterminer les pistes et la mécanique de la rémunération du représentant de LECODEV. C’est ainsi que différentes propositions ont été mises sur la table et il y a eu consensus pour rétribuer le représentant de  LECODEV en Algérie à hauteur de 5% à 20% de la valeur du projet, dépendamment du  l’importance financière du projet et du niveau d’investissement de ce représentant dans la concrétisation de ce projet (organisation, déplacements, suivi-supervision..). Ce pourcentage sera fonction de l’implication du représentant soit 1) sa contribution à décrocher le projet, 2) le temps investit pour assurer le suivi,  la coordination et la gestion du projet et 3) la hauteur (la valeur) du projet. Une réflexion plus élargie s’impose pour élaborer une grille qui serait adoptée par le CA.

2-3 Réflexion sur une représentation plus élargie de LECODEV :

Selon l’avis des membres du groupe Réseau, Il est possible que la présence d’un seul et unique représentant de LECODEV en Algérie (01) puisse être insuffisante pour assurer une représentation efficace. C’est ainsi qu’il a été suggéré de réfléchir sur la meilleure façon de faire de sorte à augmenter le nombre de ces représentants et surtout définir une politique (mécanique win-win) qui permette de recruter des représentants davantage adaptés aux besoins. Une participation (en pourcentage) à chaque projet est une piste qui a été proposée. Il a été également suggéré la possibilité de recourir à des représentants potentiels dans le cas où le représentant actuel de LECODEV ne peut plus assurer le suivi de tous les projets.

  • LES SECTEURS À PRIORISER DANS LA DYNAMIQUE DE POSITIONNEMENT DE LECODEV DANS LE MARCHÉ ALGÉRIEN :

Afin de déterminer une stratégie gagnante pour le développement des affaires au profit de LECODEV et un positionnement durable et en croissance dans le marché Algérien (public et privé confondus), il ressort des discussions entre les membres du groupe Réseau-positionnement qu’il est important de statuer sur les secteurs à prioriser. Pour ce faire, les discussions ont  portés essentiellement sur la démarche à adopter pour ressortir les secteurs prioritaires et les ordonner par importance.  Selon l’avis des membres du groupe Réseau, les expertises (nombres des membres par expertise) et le niveau d’investissement individuel sont les deux paramètres fondamentaux qui permettront de  déterminer les secteurs à prioriser.

En se basant sur cette logique, on a défini les secteurs prioritaires suivants :

3-1 Secteur agroalimentaire et biotechnologies;

3-2 Secteur procédés environnementaux, technologies environnementales  et procédés industriels;

3-3 Secteur énergie et efficacité énergétique;

3-4 Secteur management et appui managérial à l’organisation du travail (gestion, organisation, logiciel organisation et gestion efficace)

3-5 Santé-Médecine et Biopharmaceutique

  • RÉFLEXION SUR LA DÉMARCHE À ADOPTER POUR LE POSITIONNEMENT DE LECODEV DURABLEMENT DANS LES SECTEURS PRIORITAIRES EN ALGÉRIE 

L’implication du (des) représentant de LECODEV en Algérie est fondamentale. De plus, l’implication des experts disposants d’un bon réseau de contacts en Algérie est aussi importante. Cependant, il serait important de travailler selon une démarche coordonnée et concertée. La première étape est de former un groupe concerté qui appuie le (les) représentant de LECODEV en Algérie et s’assurer qu’un planning est établi et les cibles de contacts-réseau et de développement des affaires bien identifiés.  Ce groupe contact s’organise pour avoir des contacts réguliers et concertés (via skype ou téléphone). Les membres experts qui bénéficient d’un projet seraient appelés à donner un pourcentage des honoraires obtenus au représentant de LECODEV en Algérie (5à 20% à définir par le CA de LECODEV), verser une ristourne à LECODEV (d’une hauteur de 5%). Cette «ristourne» devrait servir à renforcer la capacité financière de LECODEV afin de pouvoir organiser des activités propres (colloque, réseautage membres,…, activités qui seront définies annuellement en fonction de cette capacité.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 Entrepreneuriat féminin en Algérie : État des lieux,
défis et opportunités 

Conférence débat
Commence dans :
close-link
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join